Je suis un homme libre!

14 02 2009

zygbru01

Remarquez, ça ne va pas durer.

Mais je me trouve actuellement dans ce moment délicieux où j’ai fini le gros œuvre sur toutes mes trados en cours, et où je n’ai pas encore attaqué les nouvelles. Une vacance inattendue. Je sens que je vais en profiter. Aujourd’hui, flemme diversement déclinée. Demain, je vais essayer de dessiner, voir ce que ça donne. Qui sait? Je vais peut-être l’entamer, ce fichu strip…

J’ai deux trados pour juin. L’une devrait être assez courte, l’autre plus longue, mais une bonne part du gros œuvre est déjà faite. Le morceau important va être un bouquin à écrire, pour les Moutons électriques: Les nombreuses vies de Cthulhu. Comme on manque de documents biographiques vraiment fiables sur Cthulhu (si grand, glaireux et hargneux, et pourtant si timide), le bouquin se veut plutôt une sorte d’historique des recherches humaines sur les Grands Anciens. Il y aura un plat de résistance sur l’incident de 1925, où  Cthulhu a failli nous rendre visite. J’ai toute une théorie géologique là-dessus, et on y causera de pas mal de monde, de King Kong au professeur Challenger, en passant par Anak Krakatau, Ponape, Guaninco et même un rayon de la mort. Le plus difficile va être en fait de décider quelles sources employer comme textes canoniques. Sherlock Holmes doit avoir infiniment plus de pastiches exécutés sur son nom, mais le mythe de Cthulhu regorge quand même de tout et de n’importe quoi en quantité industrielle et contradictoire. Et si la plume de Conan Doyle a donné à Holmes un corps de textes coquet, Lovecraft a surtout laissé planer la suggestion, le mystère et l’allusion. Ce qui n’arrange pas le pauvre biographe, qui se trouve face au paradoxe d’une profusion de textes dont peu sont sérieusement exploitables, face à une poignée de textes cryptiques.

En fin de compte, je pense m’appuyer, pour ce fameux bouquin, sur les « trois Mousquetaires de Weird Tales »: Lovecraft, bien évidemment; Robert E. Howard, qui a signé des additions intéressantes au Mythe; et Clark Ashton Smith, pour les mêmes raisons. On devrait en tirer une histoire de la Terre assez cohérente, ce qui n’est pas à négliger. Pour les inspirations, il y a moins de possibilités. Peu de choses chez Bierce, pas tellement plus chez Chambers; j’aurais aimé mettre William Hope Hodgson à contribution pour le futur de la Terre, mais son impressionnant Pays de la Nuit est incompatible avec la chronologie de l’avenir tracée par HPL. Dommage. Pour les disciples ultérieurs, le tri se doit d’être radical. Je ne pense pas retenir Derleth, dont la principale contribution a été d’ordre éditorial, à mon goût. En revanche, je pense utiliser certains textes de Frank Belknap Long, de Robert Bloch et de Fritz Leiber, trois jeunes auteurs qui ont reçu l’imprimatur de HPL, et qui ont pu développer le Mythe dans des directions importantes — et modernes, dans le cas de Bloch et de Leiber. Et je me tâte encore pour savoir si je rameute Karl Edward Wagner, dont le cycle de Kane, à bien des titres, s’intègre fort bien à l’histoire de la Terre selon HPL. Je n’ai pas encore décidé.

En tout cas, quatre mois pour relire et écrire tout ça, c’est pas du luxe.

L'intégrale des romans de Hughart dans un Chine qui n'a jamais existé — le Juge Ti rencontre Indiana Jones. Justement, j’ai reçu ce jour quatre volumes des histoires fantastiques de Howard, qui complètent mes archives sur ce que j’avais de lui en ce domaine. J’ai également reçu l’emboîtage de l’édition intégrale des Maître Li et Bœuf Numéro Dix de Barry Hughart. C’est un bel objet qui comprend en plus la reprise de la première version de Bridge of Birds, où Maître Li, bien que toujours adonné à son « petit défaut de caractère », ressemblait davantage à Bœuf, physiquement. J’avais lu ça naguère, sur un site aujourd’hui disparu où l’on devait résoudre des énigmes pour avancer à la page suivante. Ce sera sans doute plus pratique à relire maintenant. Je m’en pourlèche d’avance.

Bref, voilà qui confirme le climat général de ma journée de liberté.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :