Il est grand, le mystère de la Poste

23 12 2010

…ou d’UPS, ce qui revient finalement au même.

J’ai commandé un bouquin sur Amazon.com. Jusque-là, rien de très étonnant. Le colis a été confié à UPS avec un numéro de suivi qui m’a permis, logiquement, de suivre son parcours. C’est assez instructif et un peu ahurissant.

Après un trajet américain, le colis se prépare au saut de l’Atlantique à Louisville, Kentucky, et son départ est enregistré. Et là, première surprise: il apparaît directement à Mérignac, l’aéroport de Bordeaux. Après un moment de fausse joie, je constate qu’il n’y effectue que le début d’un passage en douane, parfaitement virtuel. Le colis se trouve en réalité bien loin de Bordeaux. Non, pas à Louisville, KY — d’où on constate un curieux second départ, le lendemain du premier.

Le colis est parti pour Varsovie.

Oui, moi aussi, j’ai cru tout d’abord qu’il s’agissait de Warsaw, Connecticut, Illinois, ou qui sait quel autre état plus atlantique des USA. Mais non: il s’agit bien de Varsovie en Pologne. Rétrospectivement, je suppose que c’est sans doute un centre de tri préliminaire pour l’Europe. J’imaginais un hub dans une position plus occidentale, mais bon, pourquoi pas? Je présume qu’UPS a de bonnes raisons, de gestion ou de prix.

De là, le colis va son bonhomme de chemin jusqu’à Cologne, puis atterrit à Marignane, l’aéroport de Marseille, où il est arrêté net par «les intempéries ou un désastre naturel». Il y patiente une journée entière. Je travaillais à l’aéroport et je suis assez bien placé pour savoir qu’il faisait ce jour-là à peu près 19°C à Marignane, et la moitié à Bordeaux. À part des flocons vraiment très féroces dont la résistance sauvage force l’admiration, j’imagine mal de la neige encombrer l’un ou l’autre terrain, par de telles températures. Comme je suis un être raisonnable qui cherche des explications logiques aux événements, j’ai supputé que le trajet de mon colis le contraignait à passer par Paris, en effet bloqué par la neige à ce moment-là.

Mais non: le lendemain, mon colis saute gaiment dans un avion qui l’envoie directement à Bordeaux. Les causes météorologiques du délai deviennent donc hautement mystérieuses. (EDIT: comme l’invocation des intempéries et autres catastrophes naturelles reprend après la livraison, je présume qu’en fait, c’est à la base une façon de rappeler à chaque étape de la route pourquoi le colis n’arrive que maintenant. C’est vraiment pas d’une clarté aveuglante… et ça n’explique pas la journée d’attente à Marseille.)

Enfin, livré aujourd’hui, je me vois exiger une taxe de 20€. Ce qui, pour un bouquin de $100, représente un taux de pratiquement 25%. Très coquette TVA. Je présume que les douaniers, devant la difficulté à calculer le taux d’échange du dollar par rapport à l’euro, ont décidé de ne pas en tenir compte, ou qu’ils ne savent pas bien distinguer les deux symboles. UPS s’en fout: l’entreprise paie sans barguigner; au client de se démerder, ensuite. On est en bonnes mains.

La Poste sous toutes ses formes est une grande aventure, décidément. Pour mes prochaines vacances, j’envisage de m’expédier à l’intérieur d’un grand colis et d’en émerger pour me balader à chaque étape. Je devrais sacrément voir du pays…

Edit: après interrogation d’UPS, il paraît que la taxe douanière est de 3€ seulement. Le reste représente des « frais de transit du colis » par UPS, obligatoire pour tous les envois internationaux (on notera que cela n’arrive pas très souvent, ce qui est singulier pour une mesure obligatoire, mais bon…) Une taxe de frais de transit pour un paquet dont on a déjà payé le port, et qui se trouve à l’autre bout de l’Europe lors du fameux passage en douane, ça mérite bien 15€, en effet.


Actions

Information

3 responses

23 12 2010
Zaitchick

Attention, ils vont te taxer… de mauvaise foi. ^^

23 12 2010
mantichore

De la part de douaniers ou de postiers, ce serait vraiment un fieffé culot.

31 12 2010
lyriell

aaah ça me rapelle les grands moments de sfbêtises ça…😀

Lily

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :