Le cœur d’août est vide

10 08 2011

C’est la grande épouvante du mois d’août. Bordeaux est abandonnée. J’habite dans une grosse coquille en pierre: autour de moi, tous les appartements sont déserts, ou presque. L’immeuble voisin, récemment refait, l’est encore. Ça ne durera pas… La circulation est en période de basses eaux. Moi-même, je suis en vacances.

Enfin, sur le papier. Parce qu’en pratique, je ne dirais pas non à un petit clonage vite fait. Le gros œuvre du Monty Python! est pratiquement achevé. Restera ensuite à retailler le texte pour qu’il entre dans l’espace imparti, et à re-peigner les phrases les plus hirsutes. Low Town, pour Bragelonne est en phase de révision, et je suis bien embêté pour suggérer des scènes à illustrer pour la couverture, tant le climat de ce bouquin qui fait le grand écart entre la période victorienne et l’après-Première Guerre mondiale est difficile à préciser. J’ai un petit album de bédé dans un coin, bref, mais avec quelques jeux de mots particulièrement pervers à restituer (quelle marque donner en français à la Tequila Mockingbird?).

Et puis, il y a le mammouth, dont j’ai reçu hier un exemplaire physique: A Dance with Dragons. Il y avait une intro, absente du PDF reçu il y a un mois et demi. Pas bien grande. Mais là aussi, on n’est pas rendu.

J’ai connu un temps où le mois d’août était une période de flemme languissante. Seule consolation personnelle: le temps se maintient au médiocre, ce qui me permet de travailler par une température supportable, voire agréable. C’est déjà ça.


Actions

Information

8 responses

10 08 2011
Edmond Tourriol

Avec la météo d’aujourd’hui mercredi, c’est fini la médiocrité. Allez, au boulot ! [son du fouet]

10 08 2011
Mantichore

Justement: s’il fait beau, je vais avoir plus de mal à travailler… Saleté de soleil.

10 08 2011
Nikolavitch

oui, s’il fait beau, tu seras tenté de sortir.

si tu sors, tu risques de passer devant un libraire ou un dealer de DVD, Blouraies ou autre drogues culturelles.

Et si tu passes devant ces fournisseurs, tu vas dépenser des sous.

Mieux vaut qu’il pleuve en effet.

10 08 2011
Mantichore

Naaan. Je peux faire ça sous la pluie aussi. L’intérêt de la pluie est essentiellement que je ne crève pas de chaleur en tapant mes textes…

17 08 2011
soyouz

J’ai dû évidemment loupé l’info que tu as sûrement dévoilée, mais quel est donc cet album BD que tu vas traduire ?

17 08 2011
Mantichore

Je ne l’ai pas dit. C’est un recueil du strip d’humour très surréaliste de Paul Kirchner, The Bus.

17 08 2011
soyouz

Hum … ça pourrait m’intéresser ça. C’est chez qui ?

17 08 2011
Mantichore

Couverture de l'édition GB

Tanibis, un éditeur lyonnais. Le strip est très sympa, bien bizarre et tordu, et je me suis pas mal creusé la tête pour trouver des équivalents aux jeux de mots tordus qui parsèment le décor.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :