50 le 10

10 11 2010

Ce jour joliment semi-palindromique du 10/11/10 marque le cinquantième anniversaire de Neil Gaiman. En cette occasion, j’ai ressenti subitement l’envie d’épousseter mes crayons et de faire un joli dessin. Bon, pour l’encrage, la mécanique est encore un peu rouillée, mais c’est surtout l’intention qui compte.

Du moins, c’est ma version et je n’en démordrai pas.

Maintenant, l’intéressant va être de savoir combien de gens vont reconnaître les personnages. Même dessinée par moi, la jeune personne de droite ne devrait pas présenter de difficultés surhumaines. En revanche, les deux zigotos de gauche risquent d’en méduser plus d’un.

…et accessoirement, ça fait juste un peu plus de trois ans que j’ai démarré un blog. C’est fou.


Actions

Information

19 responses

10 11 2010
Zaitchick

Vous devriez faire de la BD mon cher.
Si, si.

10 11 2010
mantichore

J’avais décidé au début de ce blog de reprendre le crayon, dès que j’aurais un instant à moi. Depuis, j’ai remarqué qu’il faut, en plus de l’instant en question, que je dispose d’un peu d’énergie. Mais j’ai toujours un autre truc à faire…😦

10 11 2010
artemus dada

Magnifique !

10 11 2010
mantichore

La réduction d’un dessin est toujours un allié puissant! ^_____________^

10 11 2010
Po(p)litiques

Même si je ne connais pas suffisamment les œuvres pour reconnaître les personnages, je trouve ce dessin très sympa.
Bravo.

11 11 2010
mantichore

Merci! Oh, je vais attendre un peu pour voir si quelqu’un trouve. Comme je l’ai dit, la jeune femme sur la droite devrait être assez facile, surtout quand on sait qui est le dédicataire du dessin.

11 11 2010
Gino

C’est sans doute la nana de Neverwhere. les deux autres, je sèche, mais je suis loin d’être un expert de Gaiman. Beau dessin ceci dit. Pourquoi ne fais-tu pas un strip par semaine sur ton blog? Ca serait un bon début ;-D

11 11 2010
mantichore

La nana de Neverwhere? Avec un poisson volant au bout d’une laisse? Rhôôooo…

Et les deux autres… C’est pas du Gaiman. ^___________^

11 11 2010
Zaitchick

La petite fille qui a échangé son papa contre deux poissons rouges ?

11 11 2010
mantichore

Mais non, enfin! Y a qu’un poisson! Et dans l’histoire, c’est pas une petite fille qui fait l’échange, mais un petit garçon!

15 11 2010
Breccio

Je vous le fais en anglais (en plus, ça fait comptine) :
Ghost, Stovepipe, Delirium (who once wa

15 11 2010
Breccio

Grmbl, appuyé sur la mauvaise touche.
Donc, disais-je avant d’être grossièrement interrompu par mes doigts de balourd :
Ghost, Stovepipe, Delirium (who once was Delight).
Et si vous ignorez d’où viennent Ghost et Stovepipe, c’est que vous ne connaissez pas non plus Fluff, Snake,Sean O’Shaugnessy, The Masked Seagull et The Baragrin.
Jean-Daniel Brèque

15 11 2010
mantichore

Tsk. Y a de la triche, là, quand même.😀

15 11 2010
Breccio

Oui, j’avoue, j’ai reconnu Delirium parce qu’elle est mentionnée dans les mots-clefs.
JDB

15 11 2010
mantichore

Oooh, toi, tu vas avoir des ennuis… >:-(( (sort son calepin et note soigneusement une petite croix noire sur une page)

6 12 2010
mantichore

Comme moult temps a passé et que nul n’a bougé l’oreille, je vais détailler pour les curieux qui halètent fébrilement en attendant le fin mot de l’histoire qui sont les personnages de ce dessin: à droite, vous auriez quand même dû reconnaître Délire, qui fut Délices, une des sept Entités connues sous le nom d’Endless (je n’ai pas lu la VF, j’ignore leur nom collectif français et je traduis son nom personnel comme je le sens) décrites par Neil Gaiman dans sa série Sandman. La coupe de cheveux et la tenue dissymétrique, les bulles/lumières qui flottent autour d’elle et le poisson flottant au bout d’une laisse sont quand même des indices suffisamment marquants.

Les deux zigues sur la gauche, ce sont deux des personnages principaux de ma série Baragrine, qui est un petit peu moins connue que Sandman. Publiée en Angleterre dans le fanzine Comics Unlimited d’Alan Austin (où Neil Gaiman l’a lue à l’époque, d’où le choix de l’allusion), elle a même bénéficié d’un numéro spécial quasi format comics, avec une grande aventure d’une vingtaine de pages, avant d’émigrer et de poursuivre sa carrière dans deux fanzines de SF français, A&A de Francis Valéry et Yellow Submarine d’André-François Ruaud. Il y a même eu un album broché, Le Cinquième coin du monde, une aventure qui, en un hommage non dissimulé à Carl Barks, expédiait les héros sur 60 pages dans un pays perdu au fond d’une vallée himalayenne. Cet album a remporté un triomphe considérable dans les alentours immédiats de Bordeaux (non, pas vraiment; mais on a bien dû en vendre quelques dizaines, à force) et, vingt-cinq ans plus tard, sa cote demeure bloquée au prix de couverture dans le BDM.

Un jour, je me vengerai.

La série avait débuté par des strips et des gags, et l’une des situations récurrentes, c’était que Duncan, le tuyau de poêle (oui, c’est un tuyau de poêle, je ne veux même pas savoir à quoi vous pouviez bien penser, bande de dégoûtants), cherchait à pêcher la baragrine, un poisson porte-bonheur. Alfie, un fantôme un peu nain et très mêle-tout, avait tendance à vouloir l’aider avec des résultats prévisiblement calamiteux.

Voilà pourquoi le poisson sert ici de point de liaison entre les deux séries.

31 12 2010
lyriell

Deux séries que je ne connais que peu (Sandman) et pas du tout pour l’autre. Je lis Gaiman en nouvelles et romans surtout ! Merci pour les infos Patrick !🙂

31 12 2010
lyriell

Au fait comme le pseudo ne le laisse pas deviner forcément, c’est Lily qui cause plus haut🙂

31 12 2010
Mantichore

Il me semblait bien, aussi!🙂

Quant à ne pas connaître Baragrine, c’est:

1) scandaleux.
2) tout à fait normal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :